Copyright © Lucie Albert Michaud. All Rights Reserved

​Suivez-nous sur

Bien qu'actif, le Bengal n'a de sauvage que son pelage incroyablement doux et son physique d'athlète. Plus intéractif qu'un autre chat, il est très intelligent, sociable et docile.​ Il aime se faire cajoler et il ne se fatigue pas de se faire caresser. Par contre, la plupart des Bengals n'aiment pas beaucoup se faire serrer dans les bras. Mais, ils adorent venir se lover sur vous quand vous êtes assis et dormir au lit avec vous. 


Le Bengal a reçu le meilleur des deux monde entre le chat et le chien! Il vous accompagnera dans vos activitées. Il est très actif et il adore jouer. Il aime grimper, sauter, courir, chasser et rapporter les jouets. Il aime la compagnie des humains et des autres animaux pour s'amuser. Les Bengals ne craignent pas l'eau. Ils aiment s'amuser dans l'eau et certains adorent même s'y baigner. Le Bengal comprend vite ce que l'on veut lui apprendre. On peut le dresser comme un chien et lui montrer des petits tours tel que: assis, coucher, roule, etc. On peut le discipliner à ne pas grimper sur les comptoir si vous ne voulez pas qu'il y grimpe. On peut aussi l'habituer au harnais et aux sorties à l'extérieur. Seulement, il faut entreprendre son éducation très tôt.


​En fait, le Bengal met beaucoup de vie dans une maison. Il a une personnalité unique que l'on gagne à découvrir. Sa curiosité l'emporte toujours! Tantôt espiègle, comique ou très bavard, soyez attentif, le Bengal vous fera savoir ce qu'il veut. si vous chercher un chat calme qui passe sa journée à dormir et bien, le Bengal n'est pas pour vous. Il faut aussi considérer que si vous êtes absent souvent pour de longues périodes et que le Bengal n'a pas de compagnons de jeu il risque de s'ennuyer.


Outre le tempérament caractéristique à la race du Bengal, le comportement de celui-ci est influencé par deux facteurs non négligeables. Le premier est le bagage génétique. Le comportement des chats est inscrit dans leurs gènes et se transmet à leur progéniture. Donc si les parents sont doux et affectueux les chatons ont beaucoup de chance de l'être aussi. L'inverse est malheureusement possible. Le travail de l'éleveur est ici important afin de choisir de bons reproducteurs ayant les qualités recherchés. Le deuxième facteur pouvant influencer le comportement du chaton est l'environnement. La période de socialisation du chaton est très importante. Puisque tout ce que vit un chaton va influenccer son comportement. C'est pendant ce temps que le chaton doit recevoir beaucoup d'attention des humains. Il a besoin d'affection et il est important que le chaton soit mis en contact avec des situations de vie quotidienne. Par exemple: rencontrer des enfants et d'autres animaux, de voyager en voiture, de se faire toiletter et couper les griffes et d'être mis en contact avec tout ce qui se passe dans une maison. Le travail de l'éleveur a beaucoup d'importance. Il doit amorcer la socialisation très tôt pour que le chaton s'adapte bien à sa famille d'adoption.

​     

​Le tempérament du Bengal

Les SBT


C'est à partir de la quatrième générations que le Bengal est considéré comme une race de chat domestique. Sur les pedigrees ils sont désignés SBT (stud book traditional). Ils peuvent alors participer à des concours ou des expositions. Ils peuvent être vendus à des particuliers. Aujourd'hui, les hybridations avec le chat léopard d'Asie ne sont plus nécessaires. La race est bien établie. Les Bengals SBT sont parfaitement adaptés à la vie de maison. Ils sont sociables et ils sont dépouvus de toute agressivité sauvage. Ils font d'excellents compagnons.

Les hybrides


Au tout début, le chat léopard d'Asie fut accouplé avec des chats domestiques pour obtenir des hybrides F1 (chat de fondation). Ensuite, les F1 étaient eux aussi accouplés avec d'autres chats domestiques pour créer les F2. Ainsi de suite jusqu'à F3. Ces trois premières générations sont qualifiées d'hybrides. Seules les femelles peuvent être utilisées dans les programmes d'élevage, car les mâles de ces générations sont infertiles. De nos jours, quand un éleveur veut créer une nouvelle lignée d'hybride, il utilise des Bengals pour effectuer le croisement avec le prionailurus bengalensis. L'utilisation de chats domestiques pour faire des croisements n'est plus permise.

     

​Les différentes générations

                                                          Le Bengal est une race de chat originaire des États-Unis. Il est de taille moyenne à                                                                     grande par rapport aux autres chats. Il se caractérise par sa fourrure ressemblant à celle                                                             du léopard. Le premier Bengal est né d'un croisement entre le chat léopard d'Asie et                                                                   d'un chat domestique. Le nom scientifique du chat léopard d'Asie est le prionailurus                                                                   bengalensis, d'où le Bengal tient son nom. Ce petit félin sauvage pouvant peser de 7 à                                                               15 livres se retrouve dans les forêts et les prairies d'Asie. En particulier dans la province                                                             du Bengale. Il s'agit d'une espèce nocturne très timide et difficile à garder en captivité.                                                               Son poids et sa couleur dépendent beaucoup de l'endroit où il habite. C'est un excellent                                                             grimpeur et nageur. il se nourrit de petites proies qu'il chasse dans son habitat. Sa                                                                    beauté lui a causé bien des problèmes. Il a subi le commerce des fourrures et le trafic                                                                 des animaux exotiques. En danger d'extinction, des lois pour le protéger ont été mises                                                               en place.​

C'est en 1963 que pour la première fois on croisa un chat domestique et le félin sauvage. Une généticienne madame Jean S. Mill, une passionnée des chats, commença un élevage délibéré en mariant des chats domestiques et le chat léopard d'Asie. Son but est de protéger le léopard d'Asie de l'extinction en créant une race de chat domestique ayant l'aspect sauvage et un caractère social. Elle nomma son programme d'élevage Millwood Bengals. À la même époque, Mme Mill fut approchée par l'université Davis en Californie. Un programme de recherche sur la leucose féline était mis sur pied et ces derniers sollicitaient la participation de Mme Mill à ce programme. (On croyait à tort que le chat léopard d'Asie disposait d'une imunité naturelle contre cette dernière maladie). On proposa à Mme Mill huit femelles nées de croisement entre le chat léopard du Bengale et des chats domestiques. Les huit hybrides du programme furent mariés avec des Maus Égyptiens, des Burmeses, des Siamois, des Abissins et des American Shorthairs. Un travail de sélection a eu lieu dans le but de garder l'apparence sauvage et de fixer certaines caractéristiques physique, mais tout en gardant le caractère docile, sociable, enjoué et affectueux du chat domestique. Ils eurent ainsi l'honneur de fonder la race Bengal. C'est dans les années 1980 que Mme Mill présenta ses chats en exposition. le succès est immédiat. Dès 1986 la TICA reconnait le Bengal en tant que nouvelle race. Et depuis mondialement, sa popularité ne cesse de grandir.

​L'origine du Bengal

​​​​

       Standard de la Race

 Évolution des Chatons












Khaleesys  Bengal & Singapura

Photographie d'un chat léopard d'Asie